Guide urbain : Vancouver

Par : Andrew Morrison

Une nouvelle direction culinaire à surveiller

Verre

Ce restaurant moderne aux accents français, situé dans le quartier Coal Harbour, a ouvert ses portes en 2018, juste avant la période des Fêtes. L’endroit se décline en accessoires or rose, en verre, en cuir, et en marbre blanc, avec un superbe bar en U. En prime : la terrasse du côté de l’océan. La cuisine est dirigée par le chef et copropriétaire Liam Breen, un jeune talent qui est de retour au Canada après avoir perfectionné son art à Dubaï pendant quelques années au Marco Pierre White Grill et au Maine Oyster Bar.

550, Denman Street, www.verreyvr.com

Como Taperia

À la fin de 2018, un trio d’hispanophiles – Shaun Layton, le barman local légendaire, Frankie Harrington, le cofondateur du Meat & Bread, et Justin Witcher, l’ancien chef du Clayoquot Wilderness Resort, ont uni leurs forces pour créer ce bel établissement de 60 places qui rend hommage à la cuisine et aux boissons de l’Espagne. Les tapas classiques sont bien représentées (des patatas bravas avec jambon effilé jusqu’aux olives farcies aux anchois), mais Witcher n’hésite pas à laisser libre cours à sa créativité, ce qui donne de succulents résultats.

209, East 7th Avenue, www.comotaperia.com

WORK

Pour un petit déjeuner d’affaires

Chambar

À la fois chic et désinvolte, le Chambar s’inscrit comme l’un des restaurants les plus constants et dynamiques à Vancouver, et pour un petit déjeuner d’affaires, il est unique en son genre. On nous sert des plats ingénieusement inspirés de la Belgique, du Maroc et de la France dans un espace aéré et lumineux. Optez pour les gaufres exquises accompagnées de lait au chocolat à la lavande, ou la fricassée de côtes braisées avec pommes et cheddar fumé, ainsi que le café digne de ce nom. Les banquettes semi-circulaires sont préférables pour les conversations plus privées.

568, Beatty Street, www.chambar.com

Fable Diner

Cette version moderne de la cantine traditionnelle est la petite sœur du célèbre restaurant Fable de Trevor Bird – bien connu pour sa participation à Top Chef Canada. Elle ouvre ses portes à 7 h 30 chaque matin de la semaine, au grand bonheur d’une foule diversifiée qui apprécie son service rapide et le souci du détail de ses plats. Attendez-vous à des options copieuses, comme le pain doré avec mousse au Nutella et bananes, mais aussi à des classiques rétro, comme les petits déjeuners des camionneurs (œufs, bacon, rôties, etc.) et les œufs bénédictine. Les banquettes surdimensionnées sont assez spacieuses pour les ordinateurs portatifs, les documents et les coudes.

151, East Broadway, www.fablediner.com

Pour un repas d’affaires le midi

Royal Dinette

Ce restaurant « de la ferme à la table » gagnant de plusieurs prix se trouve à l’emplacement idéal pour les repas d’affaires du midi, c’est-à-dire au cœur du quartier financier. Amanda Healey, sa chef chevronnée de l’industrie (elle cuisine depuis qu’elle a 14 ans), propose un concept culinaire saisonnier délicieusement axé sur les saveurs de la côte Ouest. Les plats, comme la morue-lingue poêlée en bouillon de courge, les gnocchis au jarret de jambon fumé, les cailles rôties avec chutney de coings, sont servis simplement, mais en toute élégance, dans un espace lumineux et affairé. L’excellente carte de cocktails est l’œuvre de Kaitlyn Stewart, l’une des meilleures barmaids au pays.

905, Dunsmuir Street, www.royaldinette.ca

Botanist

Même s’il est plutôt jeune (il a ouvert ses portes en 2017), ce restaurant à proximité du Pacifique est déjà bien établi dans le milieu gastronomique de Vancouver. Il a rapidement attiré les gens d’affaires à l’heure du midi, par ailleurs le moment idéal pour admirer l’aménagement verdoyant et les détails conçus par le studio Ste. Marie. Le menu varie selon les saisons, mais les fruits de mer constituent des valeurs sûres tout au long de l’année. Les cocktails de Botanist, supervisés par Grant Sceney, le barman acclamé internationalement, figurent parmi les plus avant-gardistes au pays en ce moment, surtout en ce qui a trait à la présentation. La carte des vins est remplie de producteurs et de grands millésimes habituellement difficiles à trouver.

1038, Canada Place, www.botanistrestaurant.com

Pour un repas d’affaires le soir

Kissa Tanto

Ce restaurant situé au deuxième étage du 263, East Pender Street, se démarque par son décor inspiré du jazz et propose la fusion des cuisines japonaise et italienne. Il est si rafraichissant et différent qu’il est impossible de le comparer aux autres, sauf peut-être à son grand frère, le Bao Bei (un restaurant shanghaien-français tout aussi unique qui a remporté plusieurs prix). Chez Kissa Tanto, les sélections savoureuses incluent les huitres, le ragout casarecce au porc et au saké et le cocktail Singapore Sling. L’ambiance semble sortie tout droit d’un roman noir.

263, East Pender Street, www.kissatanto.com

Torafuku

Vancouver peut être heureuse et fière que le jeune chef Clement Chan ait remplacé son populaire camion de cuisine de rue Le Tigre par le Torafuku, sans contredit le restaurant panasiatique le plus amusant en ville. L’aménagement épuré peut parfois être bruyant, mais cette ambiance représente très bien le menu excitant. À ne pas manquer : les ailes de poulet général Tao, ainsi que le flétan mariné au saké kasu avec chaudrée style dashi. Pour y aller en toute subtilité, choisissez le cocktail Emarosa, composé de whiskey El Pisco Gobernador, de thé jasmin à la citronnelle, de lime et de blancs d’œufs.

958, Main Street, www.torafuku.ca

Pour discuter et faire du réseautage

Nightingale

Après le succès de son restaurant prisé Hawksworth (dans l’hôtel Rosewood Georgia), le chef David Hawksworth nous propose maintenant le Nightingale. Ce nouvel établissement, qui se situe dans le quartier financier de Vancouver, a été aménagé par nul autre qu’Alessandro Munge. Bien que les plats puisent principalement dans la cuisine méditerranéenne, ils sont résolument italiens. Les pizzas et les pâtes sont superbes, mais ne manquez pas les petits à-côtés, comme les tartines aux anchois et les feuilles de gourgane. En prime, vous ne trouverez pas de meilleurs cocktails à proximité.

1017, West Hastings Street, www.hawknightingale.com

Vij’s

Quand cet établissement légendaire de la cuisine indienne a quitté le quartier South Granville en 2015 pour s’installer près de l’hôtel de ville de Vancouver, il (en particulier son bar-salon) est devenu un pôle d’attraction pour la clique politique. Le menu est demeuré aussi délicieux que jamais, comme en témoigne l’agneau mariné au vin et à la crème au fenugrec, qui vole encore et toujours la vedette. Pendant plus de 20 ans, le restaurant refusait toute réservation – au grand désarroi des célébrités et des chefs d’État, qui devaient faire la file comme tout le monde –, mais bonne nouvelle, ce service est maintenant offert.

3106, Cambie Street, www.vijs.ca

DOWNTIME

Pour manger seul

L’Abattoir

Le petit bar de L’Abattoir – un restaurant de Gastown qui ne manque pas de style – sert des boissons et cocktails parmi les meilleurs en ville, en plus de plaire à tous ceux qui souhaitent manger seuls sans réservation. Sirotez un classique élaboré avec soin, ou faites une découverte en profitant du même souci du détail, tout en savourant la cuisine côte Ouest/influence française du chef propriétaire Lee Cooper. Informez-vous toujours sur les nouveaux plats, mais sachez que la version élégante du steak Diane est si bonne qu’elle fait partie du menu depuis la soirée d’ouverture en 2010. L’arme secrète de l’établissement? Les desserts.

217, Carrall Street, www.labattoir.ca

Espana

Le quartier West End de Vancouver héberge des douzaines de restaurants japonais et coréens, ce qui en fait le refuge idéal pour España, un bar espagnol salué par la critique – mais accessible –, qui opère sa magie en réinventant les classiques. Commencez par un scotch egg au chorizo ou par la pieuvre, puis terminez par la paella du moment. Comme la plage English Bay est à un coin de rue, vous pourriez synchroniser parfaitement votre visite avec un superbe coucher de soleil. España propose aussi une sélection intéressante de vins et de xérès au verre.

1118, Denman Street, www.espanarestaurant.ca

Pour s’habiller chic et souper dans un grand restaurant

Gotham Steakhouse

Même si Vancouver a constaté au cours des dernières années le retrait de plusieurs restaurants traditionnels de fine cuisine, certains établissements demeurent heureusement ouverts et ont gardé toute leur élégance mondaine. Le Gotham, à la fois grilladerie et bar à cocktails, situé au cœur du centre-ville, se démarque par sa salle spacieuse, ses serveurs habillés en blanc qui excellent dans l’art de l’hospitalité et son ambiance tranquille et feutrée. Il n’y a pas de code vestimentaire en tant que tel, mais le complet et les bijoux sont de mise pour apprécier pleinement des steaks et une tarte à la lime de cette qualité.

615, Seymour Street, www.gothamsteakhouse.com

Cioppino’s Mediterranean Grill

Grâce à la cuisine italienne raffinée et expérimentée du chef propriétaire Pino Posteraro, le Cioppino’s ne ressemble à aucun autre restaurant dans le milieu. Les sauces et la présentation sont tout simplement incroyables. Encore mieux, Posteraro excelle dans l’art de dénicher les meilleurs ingrédients auprès de ses fournisseurs. Ses employés – dont plusieurs exercent le métier depuis des années – sont toujours parfaitement bien mis et élégants, ce qui nous encourage à faire de même.

1129, Hamilton Street, www.cioppinosyaletown.com

Pour un repas décontracté avec l’être cher

Anh & Chi

Que vous optiez pour les délicats rouleaux printaniers garnis de tofu biologique, de noix de coco et de jicama, ou pour la sélection de soupes délicieusement aromatiques (comme le bún bò Huế aux viandes, agrumes et vermicelles), le menu de ce restaurant vous invite à la découverte et au bonheur gastronomique. La polyvalence et la vision font de cette cuisine vietnamienne l’une des plus intéressantes et novatrices au Canada, mais la salle à manger impressionne tout autant par sa lumière, ses touches cuivrées, ses vitraux, ses carreaux minutieux et son bois. Un des endroits les plus « design » de l’Eastside.

3388, Main Street, www.anhandchi.com

Bao Bei

Ce restaurant populaire de Chinatown vous sert une cuisine des plus emblématique à Vancouver, à partir d’une sélection créative de plats réconfortants, français et ​​shanghaïens faciles à partager; par exemple, les petits pains mantou à la vapeur farcis de bœuf au cari, les raviolis chinois au fenouil, l’aubergine marinée au soya, au gingembre et à l’ail, ainsi que l’excellent riz frit de la maison, qui change constamment (et qui, au moment de cette rédaction, se composait de crevettes, de palourdes, de jambon, de gingembre, de haricots noirs et de paprika fumé). Tous les propriétaires de restaurant ambitieux qui débutent à Vancouver se comparent au Bao Bei à un moment ou un autre, mais très peu d’endroits parviennent à l’égaler, ou même à s’en rapprocher.

163, Keefer Street, www.bao-bei.ca

Pour savourer la cuisine canadienne

Farmer’s Apprentice

Ce restaurant charmant de South Granville, du chef propriétaire David Gunawan, incarne très bien la ville de Vancouver, ses saisons et son attitude détendue et désinvolte. Les plats changent souvent, de manière à suivre les productions savoureuses des fermiers et artisans locaux. La carte des vins se veut une intervention simple, naturelle, biologique et biodynamique. Le menu prédéterminé constitue toujours le meilleur choix.

1535, West 6th Avenue, www.farmersapprentice.ca

Edible Canada

L’objectif de cet établissement a toujours été de faire connaitre aux gens de la ville et d’ailleurs la vaste sélection d’ingrédients et de traditions culinaires qui constituent la « cuisine canadienne », un art en évolution constante. Chez Edible Canada, on peut savourer un tartare de wapiti, une poutine avec du fromage en grains du Québec et une sauce au canard, des calmars de Humboldt, du saumon sauvage local et plusieurs autres délices; le tout, à quelques pas du marché public Granville Island.

1596, Johnston Street, www.ediblecanada.com

PLACES TO STAY

Un excellent endroit pour séjourner

The Burrard

Récemment rénové et rebaptisé, cet hôtel-boutique qui occupe une position centrale dans la ville a d’abord ouvert ses portes en 1956. Aujourd’hui, il présente un juste équilibre entre les styles moderne et rétro-cool grâce à son wifi gratuit, ses machines Nespresso, sa cour inspirée d’une destination tropicale (avec table de ping-pong, palmiers et foyer), et à l’étage principal, son café Elysian (aussi l’un des meilleurs producteurs à Vancouver) et son restaurant Burgoo (pour ses plats réconfortants).

1100, Burrard Street, 604 681-2331, www.theburrard.com

Shangri-La

Le nouvel édifice du Shangri-La domine la ville du haut de ses 61 étages. Son hôtel homonyme, l’un des plus luxueux à Vancouver, occupe les quinze premiers étages et offre des chambres et suites superbement décorées, toutes les commodités recherchées par les voyageurs d’affaires, un excellent centre de spa, et Market, le restaurant encensé par la critique du célèbre chef Jean-Georges Vongerichten.

Hôtel : 1128, West Georgia Street, 604 695-1115, www.shangri-la.com/vancouver

Restaurant Market by Jean-Georges : 1115, Alberni Street, 3e étage

Wedgewood

Calme et distinct, cet hôtel de la gamme Relais & Châteaux a tout pour plaire. Les concierges chevronnés connaissent la carte de la ville mieux que quiconque et peuvent vous obtenir des réservations partout où vous le désirez. Grâce à l’héritage méticuleux de la fondatrice Eleni Skalbania, aucune fleur ne flétrit ici. L’établissement vous propose un centre de spa complet, le restaurant primé (et bien nommé) le Bacchus, ainsi que des chambres élégantes.

845, Hornby Street, 604 689-7777, www.wedgewoodhotel.com

Rosewood Hotel Georgia

Cet hôtel emblématique situé en face de la Galerie d’art de Vancouver, érigé il y a 90 ans, a été entièrement transformé en 2011, ce qui lui a permis d’atteindre de nouveaux sommets de luxe et de confort. Il héberge le restaurant couronné Hawksworth, l’épatant bar à cocktails Prohibition, un bar caché dans le lobby (pour ceux qui souhaitent passer incognito), la pâtisserie animée Bel Café, ainsi qu’un bar-terrasse extérieur à faire rêver, accessible au quatrième étage.

801, West Georgia Street, 604 682-5566, www.rosewoodhotels.com

Loden

Votre pied-à-terre à Coal Harbour? L’hôtel-boutique Loden, un bastion de style et de prestance discrète parmi les multiples édifices de verre et d’acier de la ville. À partir de là, vous pouvez marcher (ou courir) jusqu’à la digue à proximité et profiter des nombreux restaurants des rues Denman et Robson. Ou encore, restez sur place et dégustez la cuisine bistro savoureuse du restaurant Tableau.

1177, Melville Street, 604 669-5060, www.theloden.com

COCKTAILS

Pour prendre un verre après le travail

Wildebeest

Ce restaurant aux touches de bois de Josh Pape et James Iranzad se situe aux abords de Gastown et ne cesse jamais de progresser. Le menu évolutif met le personnel au défi et retient toujours l’attention des convives. Même les vins, les cocktails et les bières, dont plusieurs sont à la pression, changent et s’adaptent aux tendances. Vous aurez un peu de difficulté à obtenir une table si vous ne réservez pas, mais il y a souvent un ou deux sièges libres le long du bar de quatorze places, et le service y est impeccable, dans le plus grand respect des traditions de longue date.

120, West Hastings Street, www.wildebeest.ca

Hawksworth Cocktail Bar

Le salon-bar du restaurant de David Hawksworth, à même l’hôtel Georgia maintenant rénové (en face de la Galerie d’art de Vancouver), est le nouveau repère par excellence des gens importants de la ville. Les fauteuils accueillants sont parfaits pour les conversations à voix basse, mais vous pouvez aussi prendre place au bar. Apaisez votre faim avec le chou-fleur frit à la coréenne, les frites à l’huile de truffe dignes de ce nom ou les huitres tandis que vous faites un choix difficile parmi les boissons. Essayez le rafraichissant cocktail Hôtel Georgia, un mélange de gin Beefeater, de citron, d’amandes, de fleur d’oranger et de muscade, brassé avec un blanc d’œuf.

801, West Georgia Street, www.hawksworthrestaurant.com

Pour se détendre, manger et regarder un match

Bells & Whistles

Le nouvel établissement de James Iranzad et Josh Pape, le duo à l’origine du fameux restaurant Wildebeest, à Gastown, est amusant, irrévérencieux et entièrement consacré à la bière et aux sports. On y présente les parties sur grand écran (sur deux, en fait), avec le son, mais sans négliger la qualité et la minutie des plats pour autant, ce qui fait de l’endroit le meilleur bar sportif à Vancouver. Plongez-vous dans l’immense liste de bières artisanales tout en grignotant des frites à l’ail et au parmesan, des ailes de poulet aux ananas et à la sriracha, ainsi que des mini-crevettes panées.

296, Fraser Street, www.bellsandwhistlesyvr.ca


TORONTO

CALGARY

EDMONTON

MONTREAL

WINNIPEG

VANCOUVER

OTTAWA

ST. JOHN'S

CHICAGO

NEW ORLEANS

SICILY

MIAMI

RESTAURANTS IN THE SUN

Abonnez-vous à l'infolettre de Harry Rosen et vous recevrez nos réductions exclusives, nos suggestions de style, et plus.