Guide Urbain : Restaurants in the Sun

Providenciales, Turks and Caicos:

Coco Bistro

Le Chef Stuart Gray dirige une équipe de hockey de garage d’expatriés canadiens qui jouent tous les lundis soir sur roulettes. Gray a grandi en Ontario; il a fait son apprentissage culinaire à l’hôtel Windsor Arms de Toronto. Le Coco Bistro est d’une beauté éblouissante, les tables entourent un bâtiment de couleur tamarin que surplombe une voûte de longues feuilles des cocotiers tamisant les chatoiements d’une guirlande électrique. Le ravioli aux fines herbes, coquillages et poivrons sautés est délicieux. Tout aussi délicieux, le mahi-mahi au beurre noir parfumé au curry Thai ou le homard grillé. Gardez de la place pour la tarte à la crème de coco.

Grace Bay Rd., Providenciales, 649-946-5369, www.cocobistro.tc


Scottsdale, Arizona:

Talavera

Le paysage de la vallée désertique vue à travers les cactus Saguaro géants vaut à lui seul une visite au Tavalera, mais le menu contemporain du grill – ravioli et côtes levées Wagyu, filet de venaison avec foie gras et taupe, tartare de thon ahi – peut vous faire oublier le paysage. Le service attentionné du Quatre-Saisons, une attitude « détente touristique » et une carte des vins exceptionnelle donnent un des meilleurs restaurants de Scottsdale. Le Chef et directeur, Mel Mecinas, s’approvisionne au terroir régional ce qui confère une touche particulière très Sud-Ouest. Sans parler des meilleures Margaritas jamais bues.

10600 E. Crescent Moon Dr.,\ Scottsdale à Troon North\ 480-513-5085\ www.talaverarestaurant.com par John Gilchrist Maui:

Ko

Coucher de soleil sur Maui. Le ciel se drape de mandarine et de pourpre, le parfum des fleurs flotte dans l’air et la cérémonie traditionnelle d’allumage des flambeaux annonce une autre merveilleuse soirée au restaurant Ko, de l’hôtel Fairmont Kea Lani. Le menu du Chef Tylun Pang puise son inspiration à l’époque des plantations de canne à sucre d’Hawaii, lorsque les cuisines des travailleurs de plusieurs nationalités fusionnèrent. Le Ahi On the Rock arrive à votre table accompagné d’une pierre chauffée à blanc sur laquelle vous pouvez griller le thon sashimi à votre goût avant de le tremper dans une sauce miso-orange. Si vous n’avez jamais goûté au monchong, au butterfish ou à l’opah, vous êtes au bon endroit. Aloha.

4100 Wailea Alanui Dr.\ 808-875-2210\ www.korestaurant.com par Anita Draycott

Phoenix, Arizona:

Gallo Blanco Café

Les petits déjeuners avant le golf marchent très fort à Phœnix, surtout au Gallo Blanco, installé dans le chic hôtel Clarendon. Le Chef et propriétaire, Doug Robson, infuse de nouvelles saveurs mexicaines dans le petit déjeuner burrito de chorizo, haricots frits, œufs et salsa flambée et ses chilaquiles verdes, garnis de fromage Oaxaca et de sauce au chili vert. Il rehausse même son combo steak et œufs de sauce ranchero et de guacamole. Gallo Blanco est un espace lumineux, où le café coule à flot et le jus d’orange fraîchement pressé. Et il ne manque jamais d’Arnold Palmers (limonade et thé glacé).

401 W. Clarendon Ave.\ 602-327-0880\ www.galloblancocafe.com par John Gilchrist

Miami South Beach:

OLA

Le Chef argentin Horacio Rivadero appelle sa cuisine Nuevo Latino, même si le foie gras y tient une place de choix – dans une sublime sauce au sherry sur des boulettes de viande Kobé, pour agrémenter un ceviche de thon enrobé de yuzu-kumquat (agrumes) ou glissé dans les empanadas (chaussons) au canard séché affiné et une pâtisserie piquée de graines d’anis. Dans le vaste menu de ceviche se trouve le Fire & Ice, le mariage entre le saumon cobia mariné dans l’orange amère (bigaradier), l’oignon, la coriandre et le piment jalapeño, et une poire granita. Terminez votre odyssée au OLA avec un bon cigare : en réalité il s’agit des chocolats fins de Camacho offerts comme gâteries. Ouvert en soirée seulement, à l’intérieur ou sur la terrasse. Le OLA fait partie de l’hôtel-boutique Sanctuary.

1745 James Ave.\ 305-695-9125\ www.olamiami.com par Anita Draycott

Grand Cayman:

Osetra Bay

Enveloppé de blanc et juché en bordure de la mer des Antilles, le Osetra Bay donne l’impression d’un bateau à l’ancre. Le bruit des vagues crée une ambiance pour apprécier le menu, lequel comprend des délices maison comme les coquillages, le mahi-mahi et le callaloo (feuilles d’amaranthes). Situé à faible distance en voiture (conduite à gauche) de Georgetown l’endroit a des allures et une atmosphère de repaire de pirates. Mais n’ayez crainte, le Osetra Bay est démocratique avec ses brunchs familiaux du weekend, des diners chics et des cocktails de fin de soirée. C’est un lieu où le blanc ne se démode jamais, quelle que soit la saison.

Morgan’s Harbour, West Bay\ 345-623-5100\ www.osetrabay.com par John Gilchrist

Sarasota:

Shore Diner

Situé près de St. Armands Circle, le restaurant Shore Diner n’a rien à voir avec un snack bar – et il ne se trouve pas sur le front de mer. L’intérieur est un clin d’œil à l’architecture des années 50 et sa terrasse donne sur le cœur touristique de Sarasota. Le Chef Casey Lund donne une tournure toute sophistiquée à des mets comme le pain de viande, la côte de bœuf et le poulet frit. Les plats de la mer, comme les moules Thai au curry, le thon en croûte et les calmars Kung Pao affichent un parti pris pour l’Asie. L’expert en mixture, Mike Yoder, infuse ses vodkas avec des fruits des champs, du piment Bhut Jolokia et du bacon. Ses cocktails vieillis en fût se marient au whisky Jura single malt avec quelques gouttes de nectar de pomme, poire et cerise et une larme d’amertume.

465 John Ringling Blvd.\ 941-296-0301\ www.dineshore.com par Anita Draycott


TORONTO

CALGARY

EDMONTON

MONTREAL

WINNIPEG

VANCOUVER

OTTAWA

ST. JOHN'S

CHICAGO

NEW ORLEANS

SICILY

MIAMI

RESTAURANTS IN THE SUN

Abonnez-vous à l'infolettre de Harry Rosen et vous recevrez nos réductions exclusives, nos suggestions de style, et plus.