Guide Urbain : New Orleans

Emmenez-y vos amis néo-orléanais pour dîner

Commander’s Palace

Le meilleur restaurant de la Nouvelle-Orléans ces jours-ci est le Commander’s Palace, situé dans le Garden District. Malgré son grand âge (il a ouvert en 1880), sa cuisine demeure à l’avant-garde de l’inventivité. Sept plats ou plus dans un savant mélange de risques délicieux et d’aventures avec les classiques. Difficile de résister ici à la soupe à la tortue en entrée et au soufflé de pudding au pain créole au dessert. Un personnel nombreux agréablement attentionné, une cave à vins éminente et énorme et le décor, un manoir d’avant la guerre de Sécession jouxtant un grand jardin planté de chênes séculaires.

1403 Washington Ave., 504-899-8221, www.commanderspalace.com


De la bonne musique sur scène

Rien n’égale la musique comme divertissement à la Nouvelle-Orléans. Les boites de jazz commencent dans Decatur Street, près du bord du fleuve, où la House of Blues occupe le haut du pavé avec les plus grands noms du jazz, gospel, pop et même du blues. La musique se répand ensuite dans le Vieux Carré et dans le quartier voisin de Marigny. Mes préférées sont Kermit’s Mother-In-Law Lounge, Three Muses et le Snug Harbor Jazz Bistro. Tous servent à manger mais le meilleur arrangement cuisine-musique est servi au Little Gem Saloon . Situé au cœur de l’allée South Rampart qui a frôlé l’anéantissement, le Little Gem a deux salles de resto-concert, offrant chacune un menu complet et de très bons jazzmans, tous les soirs.

Little Gem Saloon 445 S. Rampart St., 504-267-4863,www.littlegemsaloon.com

Les meilleurs cafés de quartier

Les meilleurs de cette catégorie se retrouvent dans Mid-City, le long de la ligne de tramways de Canal Street. Vous y trouverez Dooky Chase’s, où la brillante et nonagénaire Chef Leah Chase poursuit son règne comme Reine de la cuisine créole. À côté, il y a Katie’s et ses mets spéciaux et ses fritures de fruits de mer, Mandina’s, cuisine italienne et fruits de mer, et l’inimitable Parkway poor boys, célèbre pour ses poor boys.

Dooky Chase’s 2301 Orleans Ave., 504-821-1934, www.dookychaserestaurant.comKatie’s 3701 Iberville, 504-488-6582, www.katiesinmidcity.comMandina’s 3800 Canal, 504-482-9179, www.mandinasrestaurant.comParkway Bakery & Tavern 538 Hagan Ave., 504-482-3047, www.parkwaypoorboys.com

De bons bistrots

\ Le bistrot ordinaire de quartier occupe la plus grande place de l’expérience culinaire. Mr. B’s concocte le meilleur de tellement de mets néo-orléanais qu’on est tenté de dire qu’il fait la meilleure cuisine de la ville. Le Pelican Club, La Petite Grocery, Clancy’s et Gautreau’s sont d’autres bistrots de la même classe. La plupart sont situés dans le haut de la ville (Uptown), mais les quartiers branchés de Marigny et Bywater (situés en aval du Quartier Français) débordent de cafés intrigants plantés dans des décors saisissants. Maurepas Foods propose un menu fascinant de produits locaux qui commence végétarien mais devient carnivore à mi-chemin. Tout près, le Mariza fait dans l’italien.

Mr. B’s 201 Royal St., 504-523-2078, www.mrbsbistro.com

Le Vieux Carré (ou Quartier Français)

\ Le cœur historique de la ville est aussi son centre touristique, qui adopte parfois des allures crado. Pourtant, lorsque la plupart des gens songent à une soirée en ville, le Quartier Français ratisse large. Les vieux restaurants (Antoine’s a ouvert en 1840) occupent une place spéciale en termes d’accueil chaleureux créole. Rien n’est plus rare et précieuse qu’une réservation pour le lunch chez Galatoire’s le vendredi précédant le Mardi Gras. Depuis deux ans, de nouveaux grands restaurants se sont installés dans le Quartier Français. Doris Metropolitan est le nouveau spécialiste des steaks et des côtelettes vieillis à sec, plusieurs dans des coupes originales. Kingfish est un restaurant à la fine pointe de la cuisine cajun; son serveurs est intarissable de récits de toutes sortes. Et il y a la réouverture du très célèbre Brennan’s et ses non moins célébrés petits déjeuners.

Galatoire’s209 Bourbon St., 504-525-2021, www.galatoires.com Doris Metropolitan620 Chartres St., 504-267-3500, www.dorismetropolitan.com Kingfish337 Chartres St., 504-598-5005

Les meilleurs cocktails en ville

\ La Nouvelle-Orléans abrite le Musée du cocktail américain, ce qui n’est pas peu dire. Les bars de la ville font partie de la renaissance au chapitre de la préparation des drinks. Le plus innovateur est Cure, situé dans l’effervescente rue des restaurants, Freret Street. On se demande si son proprio est chimiste ou barman. La même inventivité s’épanouit dans le Quartier Français au bar Arnaud’s French 75 et au Richard Fiske’s Martini Bar and Restaurant.

Cure 4905 Freret St., 504-302-2357, www.curenola.com


TORONTO

CALGARY

EDMONTON

MONTREAL

WINNIPEG

VANCOUVER

OTTAWA

ST. JOHN'S

CHICAGO

NEW ORLEANS

SICILY

MIAMI

RESTAURANTS IN THE SUN

Abonnez-vous à l'infolettre de Harry Rosen et vous recevrez nos réductions exclusives, nos suggestions de style, et plus.