Fermer
    Aller au contenu Aller à la navigation

     

    Guide urbain : Toronto

     

    Par: James Chatto

     

    L’auteur, journaliste et ancien critique de restaurants James Chatto est l’éditeur du magazine harry.

     


     

    TORONTO        EDMONTON       MONTREAL       WINNIPEG       VANCOUVER       CALGARY       OTTAWA        

     


     

     

    Une nouvelle direction culinaire à surveiller

    La Banane

    Le chef Brandon Olsen détient un CV impressionnant qui inclut The French Laundry et Bar Isabel. Cette fois, il a décidé de diriger son propre établissement, le plus inattendu des restaurants branchés de l’avenue Ossington. Les plats misent sur les techniques françaises classiques, mais avec une touche unique en finale – le bar commun européen cuit en croute et garni de beurre blanc au yuzu en est la preuve. Olsen est aussi chocolatier chez CXBO Chocolates au marché Kensington, et son œuf dessert Ziggy Stardust au caramel salé est carrément divin.

    227 Ossington Ave., 416 551 6263, www.labanane.ca

     

     

    TRAVAIL

     

    Pour un petit déjeuner d’affaires

    Café Boulud, hôtel Four Seasons de Yorkville

    Les grands hôtels de Toronto constituent d’excellents choix pour un petit déjeuner sérieux dans un contexte moderne, mais la qualité des plats n’est pas toujours au rendez-vous. Au Café Boulud, le menu est délicieux et complet – vous pouvez opter pour un mets santé plus léger, ou pour la totale, comme des œufs pochés au vin rouge accompagnés de côtes de bœuf braisées ou d’un confit de canard. Des colonnes divisent l’espace lumineux en sections plus intimes. Vous pouvez aussi réserver la salle à manger privée pour vos réunions.

    60 Yorkville Avenue, 416 963 6000, www.cafeboulud.com

     

     

    Pour un repas d’affaires le midi

    Bosk

    Le restaurant branché et moderne de l’hôtel Shangri-La est bien occupé le matin et à l’heure du brunch la fin de semaine, tout en étant l’endroit par excellence pour un 5 à 7 après le travail et le secret le mieux gardé en ville à l’heure du souper. La terrasse extérieure est séparée des trottoirs de l’avenue University et de la rue Adelaide par de grandes parois vitrées; on y prend un verre en profitant d’une atmosphère tendance et d’un menu de bar à la fois éclectique et judicieusement élaboré. À l’intérieur, la juxtaposition de marbre havane, de bois clair et de métal blanc est un peu froide, mais tout de même élégante. Le chef propose une carte variée, incluant un excellent hamburger, une bavette délicieusement tendre et des plats aux accents asiatiques (sashimi, soupe thaïe à la noix de coco).

    Shangri-La hotel, 188 University Ave, 647 788 8294, www.shangri-la.com/toronto

     

     

    Pour un repas d’affaires le midi

    The Chase Fish & Oyster

    On se rend au Chase du cinquième étage pour sa fastueuse opulence, et à celui du rez-de-chaussée pour un repas d’affaires moins guindé, mais tout aussi délicieux, dans un décor branché et aéré. Le comptoir de fruits de mer crus offre une sélection vaste et variée, par exemple un succulent vivaneau à la sauce soya et au citron Meyer. Comme l’endroit répond aussi à toutes les autres attentes (service, carte des vins, desserts, digestifs), il se classe facilement parmi les deux ou trois meilleurs restaurants de poissons en ville.

    10 Temperance St., 647 348 7000, www.thechasetoronto.com

     

     

    Pour un repas d’affaires le soir

    George

    Avec ses fauteuils mauves, son atmosphère calme et ses tables bien espacées, le restaurant George est tout indiqué pour les conversations privées. En été, vous pouvez prendre votre repas sur la terrasse arrière. Les serveurs qualifiés s’y connaissent en matière de vins et la nourriture du chef Lorenzo Loseto est impeccable – des plats suaves et minutieux, pas trop lourds, mais riches en saveurs et en produits frais locaux. La formule dégustation (midi ou soir) est toujours un excellent choix.

    111C Queen St. E., 416 863 6006, www.georgeonqueen.com

     

     

    Pour discuter et faire du réseautage

    Gallery Grill

    Dans l’architecture néogothique du centre Hart House, au troisième étage, vous trouvez le Gallery Grill, qui propose des repas parmi les meilleurs en ville à l’heure du midi. Les plats incorporent ingénieusement des ingrédients locaux et saisonniers. En plus de la clique universitaire, l’endroit est souvent fréquenté par les fonctionnaires et les députés provinciaux (les MPP de l’Assemblée législative), étant donné qu’il se situe à proximité de Queen’s Park. Il est ouvert de septembre à juin.

    Hart House, 7 Hart House Circle, 416-978-2445

     

     

    DÉTENTE

     

    Pour manger seul

    Buca Yorkville

    Cette petite chaine du chef Rob Gentile est un véritable paradis pour les amateurs de viande. La succursale de Yorkville se spécialise dans les fruits de mer, mais avec des saveurs résolument italiennes et modernes. On peut voir la brigade à l’œuvre dans la cuisine ouverte. Au menu, salami de pieuvre avec citron confit, esturgeon noir grillé, ou l’excellent plateau de fruits de mer pour quatre personnes. Une carte de vins finement assemblée nous permet de découvrir des trésors cachés de l’Italie. Le seul point négatif : l’atmosphère bruyante.

    53 Scollard Street, 416 962 2822, www.buca.ca

     

     

    Pour se détendre, manger et regarder un match

    Real Sports Bar & Grill

    Pourquoi la chaine ESPN a-t-elle élu ce bar sportif comme le meilleur en Amérique du Nord? Probablement parce qu’il a une superficie de 2300 m2 (25 000 pi2), un écran géant de 11,9 m (39 pi), 199 téléviseurs HD et 126 distributeurs de bière pression. Vous pourriez même apercevoir les joueurs des Raptors dans la zone VIP… Le menu est tout aussi démesuré; quatorze saveurs d’ailes de poulet, une douzaine de hamburgers différents, ainsi que des pages et des pages de nourriture de bar. Le restaurant affirme même qu’il diffuse tous les types de sports qu’on peut pratiquer sur un terrain ou une glace.

    15 York St., 416 815 7325, www.realsports.ca

     

     

    Pour s’habiller chic et souper dans un grand restaurant

    Scaramouche

    Ce restaurant propose l’une des expériences culinaires les plus élégantes et adorées depuis son ouverture en 1980. Le Scaramouche ne date pas d’hier, mais il demeure intemporel, au-delà des tendances. Son service est impeccable, mais sans fioritures; on peut dire la même chose des plats du chef propriétaire Keith Froggett, qui se positionnent à mi-chemin entre la cuisine française classique et la table canadienne contemporaine. Les poissons sont particulièrement excellents, et on se garde toujours de la place pour la fameuse tarte à la noix de coco.

    1 Benvenuto Place, 416 961 8011, www.scaramoucherestaurant.com

     

     

    Pour un repas décontracté avec l’être cher

    Mad Crush Wine Bar

    L’équipe à l’origine du Queen & Beaver et du Oxley a fait du bar à vins Mad Crush un endroit spacieux et convivial. Cinq sommeliers talentueux gèrent la carte très bien organisée, qui contient des choix pour toutes les préférences et tous les budgets. Ceux qui aiment gouter à plusieurs plats seront ravis par le menu de petites assiettes, composé entre autres de gougères, de ris de veau croustillants, d’huitres fraiches et de champignons marinés au soya avec copeaux de pecorino. Les mets principaux sont plus copieux, mais vous pouvez tout aussi bien opter pour la liste de fromages et de charcuteries.

    582 College Street, 647 350 8111, www.madcrushwinebar.ca

     

     

    Pour un repas décontracté avec l’être cher

    Pukka

    Branché, décontracté et immensément populaire, le restaurant Pukka nous propose une cuisine indienne raffinée et moderne qui se démarque par ses textures légères et ses épices subtiles. Le magret de canard au tamarin, à la lime et aux raisins est absolument exquis, tout comme les crevettes servies sur salade tiède de haricots mungo, ainsi que les têtes de violon sautées au fromage paneer et au garam masala. Les cocktails et vins s’agencent bien à la nourriture, tandis que les desserts valent la peine qu’on se garde un peu de place pour les déguster.

    778 St. Clair Ave. W., 416 342 1906, www.pukka.ca

     

     

    Pour savourer la cuisine canadienne

    Boralia

    Ce petit restaurant offrant un service de première qualité est remarquablement élégant pour l’avenue Ossington. Les banquettes sont confortables, tandis que l’atmosphère est animée, mais sans nuire aux conversations. Les propriétaires Evelyn Wu et Wayne Morris sont deux chefs renommés qui se plaisent à reprendre les traditions culinaires canadiennes et les transformer en plats suaves, contemporains et incroyablement délicieux. Le concept invite au partage, et chaque mets séduit l’imagination autant que les papilles gustatives. À ne pas manquer : les moules servies sur aiguilles de pin fumées, le parfait au foie de cerf et foie gras avec réduction de cassis, le pâté au pigeonneau, et le superbe canard.

    59 Ossington Avenue, 647 351 5100, www.boraliato.com

     

     

    Pour savourer la cuisine canadienne

    Canoe

    Il arrive rarement que le meilleur restaurant pour un rendez-vous d’affaires soit aussi l’une des grandes réussites gastronomiques d’une ville, mais c’est le cas pour la cuisine canadienne suave et moderne du Canoe. Une rénovation récente a rendu l’endroit plus luxueux et raffiné. La vue du 54e étage est superbe à l’heure du midi, qu’on prenne place au comptoir-bar devant un sandwich au homard, ou à l’excellente table numéro six, dans le coin. En soirée, l’atmosphère est plus tranquille. Le restaurant est fermé la fin de semaine.

    Toronto Dominion Tower, 66 Wellington St. W., 416-364-0054, www.oliverbonacini.com/canoe

     

     

    HÉBERGEMENT

     

    Un excellent endroit pour séjourner

    Hôtel Le Germain, Maple Leaf Square

    Situé dans le nouveau quartier dynamique à proximité du Centre Air Canada, cet hôtel-boutique récent du groupe Germain est un modèle d’élégance moderne et de luxe discret. Toutes les chambres incluent une grande table de travail (quoique le lit circulaire de 274 cm de diamètre des chambres 732 et 832 soit aussi un atout intéressant), une station d’accueil pour iPod et plusieurs détails respectueux de l’environnement. Évidemment, l’endroit est tout indiqué pour assister à une partie des Maple Leafs ou des Raptors juste à côté. L’hôtel peut vous garantir une réservation d’après-match au Real Sports Bar.

    75 Bremner Blvd., 416 649 7575, www.germainmapleleafsquare.com

     

     

    Un excellent endroit pour séjourner

    Thompson Toronto

    Cet hôtel-boutique du centre-ville est à cinq minutes en taxi de l’aéroport de l’ile de Toronto. Moderne et luxueux, il offre plusieurs commodités, dont une patinoire (en saison), un centre sportif, et sur le toit au 16e étage, un salon-bar et une piscine à débordement. Le restaurant d’inspiration cantine est ouvert jour et nuit.

    550 Wellington St. W., 416 640 7778, www.thompsonhotels.com

     

     

    Un hôtel différent à découvrir

    The Anndore House

    À la suite de sa rénovation moderne et simple, l’hôtel Anndore a adopté un style rétro qui fait allusion à ses origines, dans les années 50 – comme en témoignent le salon de barbier au rez-de-chaussée et le tourne-disque dans votre chambre. L’âme de l’endroit demeure résolument actuelle. Confirmez votre arrivée, renseignez-vous sur ce qui se passe autour de Yonge et Bloor, puis contrôlez les détails de votre hébergement à l’aide de l’application de l’hôtel. Le restaurant Constantine est déjà bien connu à l’heure du souper.

    15 Charles St. E., 1 833 745 8370, www.theanndorehouse.com

     

     

    Hôtel Hazelton

    118 Yorkville Avenue
    (416) 963-6300
    www.thehazeltonhotel.com

     

     

    Four Seasons Toronto

    60 Yorkville Ave.

    416 964-0411 ou 1 800 268-6282

    www.fourseasons.com

     

     

     

    5 à 7

     

    Pour prendre un verre après le travail

    Drake Mini Bar

    Situé au cœur du quartier financier, ce nouveau bar de l’équipe Drake est aussi son plus petit, mais la superficie est doublée par la terrasse extérieure de 80 places, au coin des rues York et Adelaide. Avec sa chute d’eau, le Drake Mini fait sensation depuis son ouverture en mai. Les cocktails sont axés sur une approche moderne et créatrice, tandis que la carte des vins comporte quelques cuvées rares de l’Italie et de bonnes bouteilles issues de la viticulture naturelle et durable. Le menu s’articule autour de petits plats avec une touche cosmopolite, comme l’excellent sashimi à la truite de mer, la pieuvre grillée, ainsi que les charcuteries et fromages de la maison.

    150 York St., 416 900 0992, www.thedrake.ca/drakeminibar

     

     

    Pour prendre un verre après le travail

    One

    Le restaurant-bar huppé du chef Mark McEwan se situe dans l’hôtel Hazelton. Sa terrasse donnant sur la rue nous accueille du début de l’été jusqu’au Festival international du film de Toronto, en septembre. À l’intérieur, l’ambiance est digne d’un bar de Manhattan, mais il y a aussi des zones plus tranquilles pour entretenir la conversation, des cocktails pour les fins connaisseurs, ainsi qu’une carte des vins remplie de petits trésors qu’on ne trouve pas ailleurs.

    116 Yorkville Ave., 416 961 9600, www.onehazelton.com

     

     

    Pour prendre un verre après le travail

    Bymark

    Cet endroit, qui ressemble à une boite de verre déposée sur la pelouse du centre TD de l’architecte Ludwig Mies van der Rohe, se décline en fauteuils de cuir moelleux et en touches de bois d’effet théâtral. Les professionnels du coin s’y rassemblent après le travail et profitent de l’espace vert durant l’été. Au menu : cocktails classiques et plats de style pub. Ouvert jusqu’à 2 h du matin.

    66 Wellington St. W., 416-777-1144, www.bymark.ca

     

     

    Pour manger et prendre un verre à l’hôtel

    d | bar

    Situé au rez-de-chaussée de l’hôtel Four Seasons à Toronto, ce bar élégant et vaste met de l’avant une atmosphère détendue à l’heure du midi et plus achalandée en soirée. À l’étage au-dessus, le restaurant Café Boulud sert un menu cosmopolite composé de charcuteries, de fromages, d’excellentes saucisses maison, de salades et de petits plats, tous offerts jusqu’à minuit. Les cocktails du bar témoignent de la même créativité artistique que les arrangements floraux de l’hôtel.

    60 Yorkville Ave., 416-963-6010, www.dbartoronto.com

     

     

    loading