Le guide des jeans et pantalons

Découvrez les différents tissus, finitions et styles des jeans et pantalons pour hommes.

1. Pantalon cargo - Au départ, le pantalon cargo (ou militaire, étant donné sa fonction originale), était un vêtement de coupe ample conçu pour les activités physiques et le plein air, équipé de poches à rabat sur les cuisses. De nos jours, il se décline dans plusieurs versions et silhouettes, la plupart étant nettement plus amincies et seyantes. La coupe ressemble souvent à celle de votre pantalon en chino ou jean préféré.

2. Chino - Dans sa version originale, ce pantalon était fait de véritable tissu chino, un croisé de coton inventé en Angleterre au 19e siècle. L’armée américaine l’a choisi pour ses bases militaires des Philippines en raison de sa robustesse, mais en lui donnant une teinte kaki. Ce sont donc les soldats qui ont popularisé le chino aux États-Unis. Aujourd’hui, le nom réfère à un éventail plus large de pantalons sans plis, qu’ils soient en pur coton ou non.

3. Velours côtelé - Le velours côtelé rappelle le velours par son toucher. Ce tissage de coton, qu’on nomme à tort « corderoy » (en raison du terme anglais, qui vient peut-être à son tour du français « cordon du roi ») a d’abord été porté par les chasseurs mandatés par le roi de France. Les côtes peuvent être plus ou moins larges selon le style recherché.

4. Effet d’usure - L’effet d’usure réfère au vieillissement que l’on crée volontairement sur un matériau, la plupart du temps sur un jean, un pantalon de coton ou un article de cuir. Pour réaliser cette technique, on travaille, frotte, lave ou élime la surface pour lui donner un aspect porté, même si le produit est neuf.

5. Pantalon sport - Le pantalon sport moderne ressemble au survêtement traditionnel, mais ses jambes plus fuselées se terminent par des bords inférieurs resserrés ou élastiques. Sa coupe descend au-dessus des chevilles. Le type de tissu peut varier (denim, coton, jersey ou autre). Contrairement aux versions molletonnées des décennies passées, ce pantalon sport n’est pas nécessairement conçu pour le jogging – on vise plutôt le confort et une allure tendance.

6. Denim brut - La confection du denim brut (ou non traité) exige de sauter les étapes habituelles du lavage et des traitements. Ainsi, tout de suite après le tissage, on coupe et on coud le jean, pour ensuite le vendre au client. Ce denim est donc un peu plus rigide, mais la richesse de sa couleur et son lustre valent le détour.

7. Denim liséré - Le liséré est un ruban qu’on applique sur le bord d’un tissu ou d’un tricot pour l’empêcher de se défaire. Bien souvent, on choisit une bande contrastante par rapport au reste du vêtement.