Skip to content

Le top 5 des joueurs de tennis les plus stylés de tous les temps

Le summum de l’élégance masculine ayant franchi les courts de tennis

Par: Logan RossDate: 2022-07-22

Jouant l’un des sports les plus regardés au monde, les stars mondiales du tennis professionnel masculin paraissent souvent sur nos écrans. Conséquemment, ils sont fréquemment jugés (de manière juste et injuste) par bien plus que de simples juges de ligne.

Que les acclamations ou les critiques soient justifiées ou non, les admirateurs finis et occasionnels se sont toujours intéressés à ce que portent les plus grands athlètes du moment lorsqu'ils embarquent sur le terrain.

Quoique marquer des points en matière de style ne contribue pas forcément à un titre du Grand Chelem, on peut comprendre pourquoi les athlètes consacrent autant de temps et d’effort à améliorer non seulement leur style de jeu, mais aussi leur style personnel.

Pour célébrer les grands du tennis, voici cinq gentlemen qui nous ont fait repenser l'équipement à apporter dans nos sacs de tennis.

Arthur Ashe

Arthur Ashe a marqué l'histoire par bien plus que ses vêtements. Au-delà du style, Ashe a été un pionnier pour les athlètes noirs, non seulement au tennis, mais aussi dans le monde du sport professionnel.

Premier joueur afro-américain faisant partie de l'équipe américaine de la Coupe Davis, il est le seul joueur noir de l'histoire à avoir remporté le titre masculin en simple à Wimbledon, à l'US Open et à l’Australian Open. Les exploits d’Ashe, tant au niveau du tennis et de son activisme social, sont grandement acclamés.

Ceci étant dit, l'homme avait aussi un style d'enfer sur le court. Ayant atteint son apogée professionnel à la fin des années 60 et au milieu des années 70, Ashe est souvent photographié portant des styles propres à cette époque.

On voyait fréquemment Ashe avec des chemises à longs cols pointus et des lunettes de l'ère disco. On ne peut oublier les incontournables shorts blancs, ainsi que de nombreux détails minutieux qui font toute la différence, telles les fermetures à boutons, les plis et les ceintures à la taille.

image courtoisie de @atemporubato

Jaroslav Drobný

Jaroslav Drobný pourrait facilement remporter les titres de « l'homme le plus à la mode », ainsi que celui de « l'homme le plus intéressant »  — et ce n'est pas peu dire, considérant la présence de M. Ashe sur cette même liste.

Né en 1921 dans l’ex-Tchécoslovaquie, Drobný quitta son pays natif pour obtenir la nationalité égyptienne, puis britannique, entre 1950 et 1959, à l'apogée de sa carrière de tennis.

Tout cela en jouant simultanément dans la ligue professionnelle tchécoslovaque de hockey entre 1938 et 1940. C’est lors de cette période, en 1947, que l’équipe nationale a remporté la médaille d'or aux championnats du monde de hockey à Prague.

Cependant, exceller à un niveau professionnel dans plusieurs sports divers ne fut pas assez pour Drobný — il devait également exceller dans la catégorie du style. Prenez cinq minutes pour découvrir les fascinantes images de Drobný sur le terrain de tennis et vous recevrez une quantité infinie d’inspiration, et une leçon ou deux sur l'importance des vêtements classiques sportifs.

Qu'il s'agisse d'un simple polo blanc, d'un pull à col V en tricot torsadé ou d'un veston bleu marine avant et après le match, il est difficile de ne pas trouver une image de Drobný dans une tenue digne d’un as. Si vous aimez les vêtements sportifs rétro ou le style sportif, prenez exemple sur Drobný.

image courtoisie de @tobaccoandgasoline

Andre Agassi

Si Jaroslav Drobný représente l’élégance même dans sa façon de se présenter sur le court, on peut certainement dire qu'André Agassi personnifiait son antithèse, un iconoclaste excentrique, du moins par rapport aux joueurs qui l'ont précédé.

Agassi était caractérisé par sa coupe de cheveux mullet (suivie d'une calvitie bien assumée à la fin de sa carrière), ses vêtements de sport aux couleurs vives et aux motifs élaborés, et sa réputation de « mauvais garçon ». Il était une figure polarisante dans le monde du tennis, mais une figure emblématique en dehors du court.

Le style flamboyant d'Agassi (oui, il portait réellement des shorts en jean lors des matchs de compétition) et son caractère ont fait de lui l'un des personnages les plus emblématiques de l'histoire du tennis. Et c’est sans mentionner ses 60 titres en carrière et de ses huit titres du Grand Chelem.

Pour nous, ses tenues et son style de jeu dynamiques et révolutionnaires font d’Agassi un candidat idéal pour le titre de l'homme le plus stylé de l'histoire du tennis.

image courtoisie de @modestvintageplayer

Yannick Noah

On peut dire que Yannick Noah est l'une des plus grandes icônes du tennis français. Au cours de sa carrière, qui s'est déroulée entre 1977 et 1996, le Français a remporté 23 titres en simple (dont celui de Roland-Garros en 1983) et 16 titres en double. Il est actuellement capitaine de l'équipe de France de la Coupe Davis et de la Coupe Billie Jean King.

De plus, pour sa carrière et les services rendus au tennis, Noah a même été décoré de la Légion d'honneur, la plus haute distinction française, en 1992.

Si ses succès sur le court — suivis de ses succès en tant qu'entraîneur et chanteur populaire — inspirent l’admiration, son style sur le terrain de tennis était tout aussi remarquable. Ce colosse de 6 pi 4 po dégageait toute une présence sur le court, avec ses longues tresses et son style de jeu expressif qui attiraient les regards du monde entier.

Naturellement, le Coq Sportif, le plus grand fabricant français de vêtements de sport à l'époque de Noah, a été le premier à fournir son équipement mythique à l'athlète. Chaque fois que Noah était photographié sur le court, le symbole emblématique du fabricant français l'était aussi. Leurs héritages dans le monde du tennis et leur relation se poursuivent encore aujourd'hui.

René Lacoste

Toute liste des joueurs de tennis les plus stylés de l’histoire ne pourrait être complète sans mentionner M. René Lacoste, la vedette française du tennis qui a laissé bien plus que son empreinte sur le sport après sa remarquable carrière.

Sur le court, la carrière de Lacoste entre la fin des années 20 et le début des années 30 est sans doute inégalée. Il a remporté sept titres du Grand Chelem en simple et a été classé numéro un mondial en 1926 et 1927, ce qui lui a valu le surnom de « crocodile » pour sa propension à dominer ses adversaires.

Ce surnom a suivi Lacoste hors du court, servant d'inspiration pour le symbole apposé sur la poitrine d'un nombre infini de polos et de vêtements de sport portés par le monde entier.

La ligne de vêtements de sport éponyme de Lacoste est aujourd'hui connue par tous, grâce à son fondateur, à son sens aigu des affaires et, surtout, à son élégance et à son style sur le court, qui ont suscité l'adoration d'innombrables admirateurs de tennis.