Le guide des chemises

Familiarisez-vous avec les termes des maitres tailleurs grâce à ce guide, qui vous explique les différentes parties des chemises et leurs détails de style, comme le col et les poignets.

1. Poignet boutonné ajustable - Comme ce type de manche présente deux rangées de boutons, vous pouvez ajuster la circonférence selon vos préférences et la taille de votre poignet.

2. Poignet droit - Le poignet droit (ou carré) est renforcé et incorpore une fermeture boutonnée. Parfois, vous retrouvez deux rangées de boutons, ce qui permet d’ajuster la circonférence. Ce type de manche, qui est le plus courant sur les chemises habillées, convient pour les occasions semi-chics comme pour les affaires.

3. Col boutonné - Depuis sa première apparition en 1896, le col boutonné est devenu un indispensable de la garde-robe masculine. De notre côté de l’Atlantique, il est considéré comme acceptable pour les tenues professionnelles depuis les années 50, mais il figure plus souvent sur les chemises décontractées en raison de ses origines sportives. Il se porte aussi bien de jour que de soir.

4. Baleines de col - Les baleines sont de petites tiges de métal (par exemple, laiton, acier inoxydable ou argent sterling), de corne, de fanon, de nacre ou de plastique. On les insère dans l’entoilage conçu à cet effet sur le revers du col d’une chemise afin de supporter les pointes. Une des extrémités est arrondie; l’autre, effilée.

5. Col évasé - À la fois audacieux et moderne – donc un gage de votre sens du style –, le col évasé porte parfois le nom de Windsor en anglais, puisqu’il a d’abord été conçu pour ce type de nœud de cravate. Il s’agit du modèle de col le plus large, à l’opposé de celui à pointes longues.

6. Poignet français - Le poignet français (ou mousquetaire), considéré comme étant plus élégant, est formé d’une pièce de tissu qui se replie sur elle-même et qu’on attache avec des boutons de manchette ou des nœuds de soie. Il convient pour les affaires, les tenues semi-chics et les grandes soirées, tout en favorisant la personnalisation grâce au vaste choix de boutons de manchette offerts sur le marché.

7. Col aux boutons dissimulés - Contrairement au col dont les boutons sont visibles, celui-ci offre l’avantage d’une allure plus classique et élégante. Grâce au boutonnage situé sur le revers, les pointes et la cravate tiennent bien en place, mais en toute discrétion.

8. Col classique (ou à pointes longues) - Le col classique (ou à pointes longues) présente un léger écart entre les deux côtés. Habituellement, on le considère comme un choix plus désinvolte que les modèles élargis.

9. Poignet biseauté - Le poignet biseauté (ou cranté) forme un angle de 45° à l’endroit où les boutons se rencontrent. Il figure souvent sur les chemises habillées, puisqu’il est plus élégant que le poignet carré.

10. Col italien - Le col italien (ou ouvert) offre un juste milieu entre les autres modèles. Ses extrémités sont plus éloignées que celles du col à pointes longues, mais plus rapprochées que celles du col évasé.

11. Col cassé - Sur ce petit col montant, les pointes sont rabattues et pressées pour former deux « ailes » (d’où le nom anglais wingtip). Ce détail est présent sur les chemises de soirée pour hommes.

12. Empiècement - L’empiècement consiste en une ou deux pièces de tissu rapportées dans le haut d’un vêtement, par exemple sur les épaules et le dos. Il lui donne sa forme et vous permet de bouger vos bras confortablement.