Le guide des motifs

Les imprimés rendent les vêtements et accessoires encore plus distingués. Ces choix classiques vous permettent de rehausser toutes vos tenues.

1. Caviar - Le motif caviar est un tissage qu’on utilise surtout dans la confection de complets, vestons et cravates. D’apparence caractéristique, il se compose de plusieurs points de couleur disposés de façon géométrique.

2. Rayures tennis - Les rayures tennis, un dessin textile classique, se caractérisent par de fines lignes blanches sur une base foncée. Elles sont surtout présentes dans la garde-robe habillée des hommes.

3. Prince-de-Galles - Ce tissu de laine en sergé croisé se compose de petits et de grands carreaux. Il se décline habituellement dans des tons de noir/gris et de blanc, ou dans des couleurs discrètes. De plus près, on peut voir deux lignes foncées et deux claires en alternance avec quatre lignes foncées et quatre claires, ce qui permet d’obtenir le motif de carreaux irrégulier. Le nom anglais (glen check) provient de la vallée de Glen Urquhart, en Écosse.

4. Motif de chevrons - Le tissage à chevrons réunit des fils obliques disposés à intervalles réguliers; certains inclinés vers la droite, d’autres vers la gauche. Ainsi, le motif forme un zigzag. Ce motif, la plupart du temps décliné en teintes de gris et de brun, est un choix populaire pour les vestons et pardessus.

5. Pied-de-poule - Ce tissage présente des carreaux déformés qui ressemblent aux empreintes des pattes de poule, d’où son nom. On l’emploie souvent dans la confection des vestons et pardessus. Selon la taille du motif, le pied-de-poule peut donner un style discret ou audacieux.

6. Fines rayures - Les fines rayures peuvent être de n’importe quelle couleur; on les retrouve sur les complets des hommes depuis le début du 19e siècle. Elles ont jadis servi à identifier les employés d’une banque de Londres, en Angleterre. Comparativement aux rayures tennis, celles-ci sont très minces; elles ont souvent une largeur de 0,8 mm et sont formées de fils de chaines individuels.

7. Carreaux - Ce tissu porte aussi le nom de plaid, qui vient du mot gaélique plaide – une couverture de tartan que les Écossais utilisaient pour dormir la nuit, puis transportaient avec eux le jour en la pliant et en l’attachant sur une épaule. En Amérique du Nord, les carreaux et le tartan sont souvent synonymes; ils correspondent à un motif formé de rayures horizontales et verticales de diverses largeurs et couleurs. Certaines versions sont imposantes; d’autres, plus discrètes.