Skip to content

5 Choses à Faire à Paris

Par: Clay SandhuDate: 2022-08-02
Paris est une ville cachottière. Les meilleurs bistros sont souvent indiscernables des attrapes touristes. Puisqu'il y a d'innombrables merveilles à découvrir dans la Ville Lumière, il faut parfois plusieurs voyages (certains diraient toute une vie) avant de sortir de l'obscurité. Pour bien faire Paris, il faut éviter d'en faire trop. Ça serait trop épuisant de cocher toutes les cases et il est impossible de tout manger et boire, alors n’osez même pas. Favorisez un rythme plus lent puisque, d'après mon expérience, Paris est plus agréable lors d'une promenade en soirée ou d'un long diner à une table avec vue. Ce guide a été conçu pour vous fournir quelques endroits certifiés pour un bon repas, un verre impeccable et des choses à voir et à faire pendant que vous explorez l’une des innombrables versions de Paris.

Où rester : Hôtel le Ballu

Niché dans une petite rue bien parisienne au cœur du 9e arrondissement, se trouve l’élégant Hôtel le Ballu. Occupant l'ancien espace du peintre français Charles Wislin, la résidence a été repensée pour marier la décadence de l'hospitalité française classique à l'esthétique rétrofuturiste du design danois et slave du milieu du siècle dernier. S'écartant de l'approche très austère du luxe à Paris, les designers/hôteliers Julia et Thomas Vidalenc ont choisi des jaunes, des bleus et des rouges riches qui interagissent avec un large éventail de matériaux fins et de meubles rétro exquis pour créer une esthétique évocatrice et unique. Les chambres, plus grandes que la moyenne, sont dotées de grands lits luxueux, d'armoires spacieuses et de douches à effet pluie surdimensionnées. Au rez-de-chaussée, les clients peuvent prendre le déjeuner ou un cocktail le soir dans le jardin serein et verdoyant. Cependant, rien n’accote le spa souterrain dans lequel on nage dans la piscine d'eau salée immaculée et le sauna dans lequel on se détend après une longue journée à explorer la ville.

Où manger : Racines

Mettons quelque chose au clair : ce ne sont pas les bons plats français qui manquent en ville, mais il est bon de rappeler que Paris n'est pas le berceau de la cuisine française, c'est le berceau des grands restaurants. Un restaurant en particulier, Racines, a fait des vagues sur la scène parisienne après avoir obtenu sa première étoile Michelin en 2019. Oubliez la gastronomie trop pointilleuse, l'élégant menu italien du chef Simone Tondo est un exercice de vision et de retenue. Pensez à la sauce tonnato soyeuse sur de fines tranches de veau saignant, à la burrata Pulgiese avec des artichauts et les premiers pois verts de la saison, ou à l’énorme cotoletta alla milanese — une belle côte de porc non désossée panée et parfaitement frite. Ajoutez à cela un service chaleureux, une carte des vins bien étudiée et la panna cotta la plus dansante que vous ayez jamais vue, et vous obtenez l'un des meilleurs repas à Paris du moment. Réservations obligatoires.

Où prendre un verre : La Coquille d'Or

Caché à l'intérieur du nouvel hôtel Château Voltaire se trouve La Coquille d'Or, un bar à cocktails luxueux directement tiré d'un roman de F. Scott Fitzgerald, mélangé à une bonne dose de nonchalance française. Ici, les chics clients de l'hôtel, les beaux Parisiens et les célébrités incognito viennent siroter des martinis sublimes et leur célèbre Negroni, soigneusement mélangés par des barmans en veston blanc dans l'un des salons les plus attirants de la capitale française. Cool, sophistiquée et très chic, La Coquille d'Or est une perle de la scène de cocktail parisienne.

Quoi faire : Paul Bert Serpette

Ce marché du week-end est régulièrement fréquenté par de nombreux architectes et décorateurs d'intérieur parmi les plus influents du monde. Que vous cherchiez des machines de pinball Playboy rétro, de l'argenterie du XVIIIe siècle en parfait état ou un ensemble de chaises longues Borsani originales, il y a de fortes chances que vous les trouviez ici. Paul Bert Serpette — une petite section du tentaculaire Marché Saint-Ouen à l'extrémité nord de la ville — est devenu au fil des ans une sorte de Saint Graal pour les amateurs de design. Quoique les escomptes soient difficiles à obtenir, siroter du rosé avec un tenancier peut donner accès à quelques rares pièces les plus convoitées au monde. Que vous soyez un designer, un collectionneur ou un esthète, une visite à ce musée commercial est de mise.

Quoi voir : le Musée de l'Orangerie

Un classique n’est pas un classique pour rien. Il est parfois tentant de ne recommander que les petits bijoux cachés, mais à l'occasion, ça vaut la peine de revisiter ce qui a fait ses preuves. Le Musée de l'Orangerie, situé dans le Jardin des Tuileries (une attraction en soi), a été construit uniquement pour exposer une série de peintures du célèbre impressionniste Claude Monet. Pour sa collection la plus vénérée et la plus influente, intitulée Les Nymphéas, Monet a peint huit reflets grand format de l'étang de sa maison de Giverny. Réparties dans deux salles, les impressionnantes œuvres sont éclairées par la lumière du soleil diffusée à travers des tissus. L'exposition est censée être admirée en silence, comme une méditation. Pour en profiter pleinement, allez-y très tôt et idéalement un jour de semaine, afin d'éviter les hordes de photographes qui prennent des égoportraits et de visiteurs qui risquent de gâcher l'une des plus belles expositions impressionnistes du monde.