Comment donner un discours de mariage percutant

Des divagations aux marmonnements à l'inapproprié, nous avons tous été témoins de discours qui tournent mal. Voici nos meilleurs conseils pour vous assurer de bien réussir le vôtre.

Par: Jeremy FreedDate: 2021-07-07

Relaxez.

Il est tout à fait naturel d'être nerveux de parler devant une foule, alors ne stressez pas trop si vous sentez le trac vous envahir. Si vous êtes juste un peu nerveux (ou complètement paniqués) il est fortement conseillé de pratiquer son discours au préalable, préférablement devant quelques personnes, et il n’y a aucune honte à lire son texte sur son téléphone ou sur une feuille de papier.

Restez alertes.

Il n’y a pas de problème à boire un verre ou deux avant de prononcer son discours, mais vous ne voulez définitivement pas être “ce gars là”, alors gardez les petits verres de tequila pour plus tard, après les applaudissements.

Soyez brefs.

Il y a un laps de temps limité pendant lequel les gens seront intéressés à ce que vous dites (et il raccourcit au fur et à mesure que la soirée avance), alors présentez-vous brièvement, allez droit au but et concluez sur une bonne note. Votre discours ne devrait pas prendre plus de 3 à 5 minutes (ou un maximum approximatif de 750 mots). Ça peut sembler trop court, mais faites-nous confiance, un discours de mariage est définitivement un contexte où moins est incontestablement mieux.

Restez dans le sujet.

Si vous n'êtes pas celui qui se marie, vous n'êtes pas la partie la plus importante de l’histoire, donc moins vous passerez de temps à parler de vous, mieux c’est. Présentez-vous dans une ou deux phrases et entrez rapidement dans le vif du sujet (i.e. les nouveaux mariés).

C’est un discours, pas un bien cuit.

Si vous connaissez intimement les mariés, vous les avez sûrement vu à leur pire ainsi qu’à leur meilleur. Aussi hilarant que cela puisse être de partager une histoire humiliante du passé du marié, ce n’est pas le temps ni l’endroit, alors conservez ces histoires croustillantes pour l’enterrement de vie de garçon ou bien pour la fête après la réception. Et si vous tenez absolument à partager une histoire embarrassante, gardez-la courte et autant que possible appropriée pour la famille.

Restez positifs.

Le but ultime d’un discours de mariage est de célébrer les nouveaux mariés, donc concentrez-vous sur ce que vous aimez, admirez et appréciez le plus chez chacun d’eux. Même si ça peut sembler ce qu’il y a de plus simple, toute personne qui s’est déjà retrouvée devant un document Word vierge sait pertinemment qu’il n’y a rien de facile à résumer des années ou décennies d’histoire sur une page blanche. Si vous avez de la difficulté à démarrer, dressez une liste des meilleurs souvenirs que vous avez des mariés. Puis faites une liste des qualités que vous appréciez particulièrement les concernant. Dans le meilleur des cas, vous débuterez par les qualités et enchaînerez avec des histoires qui les illustrent bien. Et si ça ne fonctionne pas, choisissez une ou deux histoires qui démontrent pourquoi il ou elle est si formidable, terminant le tout sur une note positive. C’est vraiment aussi simple que cela.

Jeremy Freed est un journaliste indépendant établi à Toronto. Il a publié des articles sur la mode masculine, les voyages, le design et le développement durable pour les magazines Sharp et GQ, le Globe and Mail, et plusieurs autres.

Articles en vedette
Nos éditoriaux et conseils vous aident à gagner en assurance dans votre style personnel et votre mode de vie.
Voir tous les articles

Article

Comment offrir (correctement) un parfum en cadeau

Article

Le luxe du temps : le pouvoir de la mode lente

Article

3 façons de porter un polo