Fermer
    Aller au contenu Aller à la navigation

     

     

    S’habiller comme un pro : Darnell Nurse

     

    Nous avons récemment invité des joueurs actuels et anciens de la Ligue nationale de hockey chez Harry Rosen pour leur présenter nos plus récentes collections BOSS et les convier à un essayage. Originaire d’Hamilton et défenseur des Oilers d’Edmonton, Darnell Nurse a été attiré par un complet en tricot jersey souple, confortable et parfait pour voyager (dont le pantalon est doté d’un cordon coulissant à la taille inspiré du pantalon de jogging). Nous nous sommes entretenus avec lui de ses coéquipiers les mieux habillés, de la façon dont son style a évolué depuis ses débuts et de son objectif pour la saison qui s’amorce.

    Darnell Nurse wearing Boss Blue suit,dark grey printed shirt, black leather belt and black dress shoes

     

    L’ancien joueur étoile de la LNH Adam Oates a été votre entraîneur cet été. Est-il vraiment si exigeant?

     

    [Rires]. Non, tout ce qu’il fait est assez simple, on revient aux rudiments du hockey. Il est formidable. On en vient à oublier que pour réussir à ce jeu comme dans tout travail, on doit en perfectionner les principes fondamentaux. Et cela s’applique à tous les aspects de la vie.

     

    Que pensez-vous de votre complet BOSS?

     

    Il est très confortable, en plus d’avoir du chic. C’est l’un des seuls complets que j’ai porté dans la vie qui ne m’oblige pas à m’agenouiller pour nouer mes lacets. Il a de l’élégance tout en étant très fonctionne

     

    En règle générale, que recherchez-vous dans un complet?

     

    Je suis un gars assez simple. J’aime bien porter du bleu et du noir. Je m’en écarte rarement, sauf lorsque je choisis une doublure aux couleurs vives. Ça correspond à ma personnalité : rond en affaires à l’extérieur et plutôt fantaisiste à l’intérieur.

     

    Trouvez-vous que l’intérêt des joueurs de hockey pour la mode évolue quelque peu ?

     

    Absolument. On commence à voir des gars qui font ressortir leur caractère. Dans d’autres sports, les joueurs sont très actifs sur les réseaux sociaux et savent mettre leur personnalité en valeur. C’est tout le contraire dans le monde du hockey. Il a fallu du temps pour que les hockeyeurs montrent qu’ils s’intéressent à la mode. Il y a maintenant certaines vedettes de la LNH qui participent à des séances photo de magazines de mode un peu partout dans le monde

     

    Votre coéquipier Connor McDavid s’est prêté à ce jeu.

     

    [Rires]. Je ne l’avais jamais vu porter de tels vêtements auparavant. Il est sorti de sa zone de confort et c’est très bien. J’aime bien voir ce genre de chose.

     

    Je l’ai entendu dire que si un joueur n’est pas assez bien habillé, il se fait taquiner par ses coéquipiers et s’il est trop extravagant, on va aussi l’agacer. On dirait qu’il faut trouver le juste milieu.

     

    Tout à fait. Dans la ligue, la règle veut que l’on porte un complet tous les soirs et c’est très bien ainsi. C’est l’un des seuls sports au monde où l’on doit s’habiller pour aller jouer comme si on allait travailler. Et il y en a qui savent très bien s’habiller dans la ligue. Je pense à P.K. Subban et à Henrik Lundqvist. Henrik se fait remarquer par son élégance depuis un bon bout de temps.

     

    Pouvez-vous nous donner un conseil en matière de mode?

     

    Je porte toujours des couleurs foncées. Et s’il y a un conseil mode que je devrais suivre, c’est de ne pas porter de jaune!

     

    Avez-vous des objectifs personnels pour la saison qui s’amorce?

     

    Je me suis fixé des objectifs personnels, mais je préfère ne pas en parler. Ce sont les objectifs d’équipe qui importent avant tout. Notre but principal consiste à améliorer notre performance par rapport aux dernières années. C’est ce qui doit être au centre de toute conversation. J’aime voir les choses comme ça.

    loading